Myth of Legend


Douleur tu feras à toi même si ton prochain tu affrontes

 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Ilidrim (un nouveau départ !)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
« Ilidrim »
avatar


Messages : 17
Date d'inscription : 20/06/2011
Localisation : Je me suis perdue...

MessageSujet: Ilidrim (un nouveau départ !) Lun 18 Juil - 10:29

Avant de commencer, je vais juste préciser que l'affaire du Sphinx a été réglée. Je ne pense pas que ce soit confidentiel mais je vais juste dire qu'il y aura deux Sphinx(c'est un nom invariable, donc pas de s) enfin bref les détails seront dévoilés par la suite dans le RP. J'ai préféré refaire ma présentation en modifiant quelques détails.
Maintenant, à vous de lire.


Nom : Inconnu d'elle-même, elle ne pourra donc pas vous le dire.

Prénom : Ilidrim

Race : Sphinx... Mais peut-être pas celui que vous croyez...

Ville natale : Trimogal, bien qu'elle n'y ait pas vécu longtemps.

Arme : Sous forme de Sphinx, elle n'en n'a pas besoin, mais comme elle est plus souvent sous forme humaine, elle aime utiliser une sorte de lance/hallebarde/naginata japonais/truc qui ressemble à ça :
Spoiler:
 
mais on va dire lance parce que c'est plus court.

Profession : Elle gagne de l'argent comme elle peut pour cause d'instabilité sociale en premier temps (vous comprendrez en lisant son histoire), puis d'instabilité d'habitation en second temps (vous comprendrez en lisant mon RP). Elle privilégie néanmoins la vente de ses dessins.

Caractère : Alors parlons de son caractère (mouahaha)... La présentation officielle d'un personnage de RP ne me facilita vraiment la tâche, car comment faire lorsque le caractère d'un personnage évolue ? Mais passons.
Au début, c'est une créature sans nom qui est (ou semble être) cruelle, associale et sauvage. Restant tout le temps ou presque sous forme de Sphinx, elle tient bien son rôle de créature maléfique, mais évite curieusement de tuer les personnes que se sont aventurées dans son antre sans avoir réussi à résoudre son énigme. Elle se contente de les effrayer en leur parlant de leurs peurs et doutes les plus profonds, car son état de Sphinx lui permet de lire dans les pensées (ce pouvoir a quand même des limites, nous en reparlerons plus tard).
Comme dit précédemment, son caractère change après un passage de son histoire que je voulais vraiment présenter en RP, et non pas en court résumé. Afin de laisser lire à ceux qui veulent ladite histoire, je met la suite de son caractère en spoiler, car je suis une personne généreuse (et fatiguée, donc ne faites pas attention...)
Spoiler:
 

Physique : Sous sa forme de Sphinx, elle a de grandes ailes d'une envergure d'environ 4m avec des plumes noires, de la même couleur que ses cheveux longs et raides permettant de cacher sa...euh...poitrine (car les vêtements pour sphinx ne sont pas si courants que ça). Son sorps de lion a une fourrure épaisse et soyeuse, d'une couleur plus foncée que celle des lions normaux. Cette forme lui permet d'être plus rapide et agile, d'avoir un odorat et une ouïe affinés mais la lumière du soleil la gêne plus, c'est pourquoi elle préfère se transformer la nuit ou dans les endroits sombres. À l'état de Sphinx, elle peut aussi lire les pensées des gens.
Elle utilise plus souvent son apparence humaine, qui est plus pratique dans le cadre de la vie sociale. Sous cette forme c'est une jeune femme mince et élancée. Elle a le même visage aux traits fins et les mêmes cheveux noirs qu'en Sphinx. En apparence, seuls ses yeux couleur flamme peuvent la trahir, mais elle dit que « c'est de famille » afin de garder secrète sa forme de Sphinx.
Côté vêtements, elle a tendance à privilégier ceux qui sont agréables à porter et laissent une grande liberté de mouvement. Toujours dans l'optique « avoir la plus grande liberté de mouvement possible », elle a tendance à tresser ses longs cheveux. Il lui arrive tout de même de soigner son apparence lorsqu'elle en a la possibilité et l'envie.

Histoire : Introduction : Dans les terres d'Isydra, non loin de Trimogal, vivait une petite famille composée de deux parents et de leurs enfants. Le garçon était l'aîné, et la fille avait environ 5 ans de moins que lui. Elle se nommait Ilidrim et vécut une enfance sans histoire, le fait qu'elle n'ait pas le droit de quitter le terrain familial y était sûrment pour quelque chose. Un jour, toute la famille partit pour un voyage dans un village éloigné. Comme elle était encore jeune, elle ne comprît pas vraiment le motif du voyage, et sans qu'elle le sache ses parents interdirent à son frère de le lui expliquer en détail. Elle ne garda aucun souvenir de ce qui se passa entre leur arrivée au village et lorsqu'ils partirent. Pendant le voyage du retour, ils se firent attaquer par des lapins enragés bandits, et ses parents furent tués. Ilidrim réussit tout de même à s'enfuir, et ayant découvert sa nature de Sphinx, elle alla se réfugier dans une caverne sous cette nouvelle forme.
(oui bon c'est un résumé donc c'est plus dur de faire des effets de style, merci de votre compréhension)

Un bruit de pas.
Une respiration.
Une odeur humaine.
Tout cela venait troubler l'harmonie de caverne, son silence profond, ses odeurs ténues, sa composition de roches humides froides.
Les humains étaient si ignorants.
Deux yeux orangés apparurent dans l'obscurité. Des yeux qui pouvaient percer les ombres et voir là où la lumière n'avait pas le droit de pénétrer. Et où les humains, créatures ignorantes, faisaient entrer le feu lorsqu'ils venait. La lumière. Le Sphinx se considérait comme le gardien de cette caverne où toute présence intruse était interdite. Elle avait chassé tous les ignorants qui étaient entrés là. Elle avait cessé de les compter, mais avait remarqué qu'il en venait de plus en plus souvent. Tous pareils. Tous idiots, tous bruyants, tous apportant le feu et la lumière, que le Shinx détestait tant.
Tous pareils.
Sauf celui-là.
- Qui est-tu pour oser entrer ici ? demanda le Sphinx de sa voix de jeune femme, qui faisant étonnament contraste avec sa nature, la nature du lieu, la nature de ce ce qu'il se passait.
L'intrus, qui contrairement aux autres n'apportait pas de lumière, sursauta lorsqu'il entendit la voix, et finit par voir la silhouette du Sphinx, ombre parmi les ombres, se détachant uniquement grâce à ses yeux oranges, qui brillaient comme les yeux d'un chat dans le noir.
- Je te retourne la question, dit l'homme, qui est-tu pour avoir chassé les humains entrant ici ? Qui est-tu pour les avoir poussé à la folie ?
Le Sphinx le regarda plus en détail avant de répondre. De taille moyenne, il semblait assez jeune, mais il portait une grande cape avec un capuche de sorte qu'on ne puisse distinguer ses traits. Il s'agissait donc d'une personne aimant le mystère ou étant tout simplement tordue.
- Je suis le Sphinx, et je protègerai l'harmonie et l'obscurité de cet endroit de l'ignorance des hommes tant que je serai là. Tu n'as rien à faire ici. Vas-t'en.
- Tes arguments sont stupides. Mais je ne suis pas venu te parler de ton rôle, ou de ce que tu crois être ton rôle. Je suis venu te parler de toi-même.
- Tu m'ennuies, Humain. Pars.
- J'ai été envoyé par les hommes du village d'à coté pour te chasser, tu as dû le deviner. Mais je suis aussi venu car je voulais te parler. Tes origines m'intéressent, Sphinx.
- Intéresse-toi plutôt à ce qui te concerne. Je n'ai pas d'origines, j'ai seulement un présent, où je suis le Sphinx.
- En est-tu sûre ? Ne les-as tu pas simplement oubliées ? Et est-tu vraiment le Sphinx ? On raconte que lorsqu'une personne ne répond pas correctement à une de ses énigmes, le Sphinx la tue. Or, tu n'as tué personne. Et tu ne m'as même pas posé d'énigme.
- Je n'en pose que lorsque j'en ai envie. Et je n'ai pas envie de me souiller avec le sang de simples humains.
- Et pour ce qui est de tes origines ? J'ai l'impression que tu évites le sujet.
- JE N'EN N'AI PAS, JE TE L'AI DÉJÀ DIT !
L'homme recula.
- Oui, tu en as, murmura-t-il.
Le Sphinx rit.
- Et c'est toit, un simple Humain, qui pourrait les connaître ?
Mais le Sphinx savait que ce n'était pas un simple humain. Depuis l'arrivée de l'homme dans la caverne, elle avait essayé et réessayé de lire dans esprit, mais c'était impossible. Elle n'avait pas posé d'énigme, contrairement à son habitude, afin de se concentrer sur les pensées de l'homme qui lui faisant face. Elle l'avait laissé poser des questions, elle y avait répondu même, afin de pouvoir percer les défenses de son esprit. Mais elle n'y arrivait pas. Cela provoqua une vague depanique en elle, car pour la première fois depuis son arrivée dans la grotte, elle n'avait pas le contrôle de la situation. De plus, les paroles de l'homme sur ses orignes qu'elle avait oubliées depuis longtemps lui faisaient penser à de douloureux souvenirs.
- Si tu n'es pas capable de t'en souvenir, ne crois pas que je vais tout te dire si facilement. Je ne te dirai qu'une chose : tu as une forme humaine. Sors d'ici sous cette forme, apprends qui tu es. Si tu veux me revoir, si tu veux en savoir plus, rends-toi à Trimogal. Je n'ai plus rien à te dire. Pas ici, pas maintenant. Tu as ce que tu veux : je pars.
***
Le Sphinx ouvrit les yeux.
- Un rêve ? murmura-t-elle.
Tout était comme avant, et si un inconnu était entré, son odeur aurait dû rester longtemps.
Mais il lui semblait le connaître, et le moment qu'elle avait passé à lui parler avait semblé si vrai, ses paroles si poignantes...
***
Quelques heures plus tard, une jeune femme sortit d'une démarche hésiatante de la caverne. Non loinde là, à l'abri des regards, se tenait une silhouette encapuchonnée qui surveillait du Sphinx.
-Ainsi tu t'es finalement décidée, Ilidrim, murmura-t-il.
Le vent emporta ses paroles.

Image de forme humaine :
Spoiler:
 


Image de forme de monstre :
Spoiler:
 


HRPG:

Avez-vous un prénom?
Oui, mais je l'ai oublié parce que je ne m'appelle pas par mon prénom...

Avez-vous un âge réel?
Oui, mais le post-it sur lequel je l'avais noté a été mangé par mon poisson rouge.

Comment avez-vous découvert le forum?
Grâce à une sylphe. Voilà.

De quoi avez-vous rêvé la nuit dernière?
Alors en fait on était dans un supermarché avec des baies vitrées à la place des murs et des tables de pique-nique au milieu et on devait trouver des kinders bueno pour je ne sais plus quelle raison (j'avais pas faim en plus) à ce moment-là un gamin chiant avec un camion en plastique est arrivé et il m'a collé jusqu'à ce le rêve soit terminé, mais je me souviens plus de la fin. Je voulais le tapper.

Avez-vous réellement conscience de ce que vous avez conscience d'être?
Eh bien, si je n'avais pas conscience d'être ce que je suis, je n'aurais logiquement pas conscience de ce que j'ai conscience d'être. Or il s'avère que j'ai conscience de ce que je suis et j'en ai conscience. J'ai donc conscience de ce que j'ai conscience d'être, voyez-vous. CQFD
Version courte : 42, car c'est la réponse universelle.



Ouf c'est fini ! =)
J'espère que ça vous a plus, si un point ne concorde pas, c'est pas clair ou autre, je corrigerai ça dès qu'on m'en aura fait rendre connaissance.
Par contre à première vue les images en spoiler ça bug... Je sais pas comment faire ça avait marché la foi dernière pourtant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« Ilidrim »
avatar


Messages : 17
Date d'inscription : 20/06/2011
Localisation : Je me suis perdue...

MessageSujet: Re: Ilidrim (un nouveau départ !) Sam 23 Juil - 13:35

Il y a 17 vues mais aucun commentaires, j'ai fait quelque chose qu'il ne fallait pas ?
OK, ça m'avait un peu gênée que ma présentation précédente ait généré trois pages de débat, mais j'avouerai que ça me trouble aussi qu'il n'y ait rien du tout...
(Si vous n'aimez pas ma présentation vous le dire, aujourd'hui je suis de bonne humeur et ne mordrai personne =) de plus, donner un avis constructif, ce n'est pas vraiment comme le flood, non ? )
....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« Arsène Lambda »
avatar
Salamandre

Messages : 114
Date d'inscription : 17/06/2011
Age : 22
Localisation : Et bien, heu, on va dire que...je suis perdu...

Feuille d'identité
Age: 32
Humeur: bonne
Equipement:
MessageSujet: Re: Ilidrim (un nouveau départ !) Sam 23 Juil - 14:00

Ah, non, c'est pas ça. Pour ma part, j'attendais juste les dieux, modos et autres staff pour qu'ils te valident avant de parler. Mais si tu veux tout savoir, j'aime bien. Donc, bienvenue officiellement ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://flame-of-akai.forumsactifs.com/forum
« Kuragari Nyx »
avatar
Léviathan

Messages : 365
Date d'inscription : 28/03/2011
Localisation : Si tu vois une ombre géante dans l'eau, c'est moi. ♥

Feuille d'identité
Age: 19ans.
Humeur: Maligne !
Equipement:
MessageSujet: Re: Ilidrim (un nouveau départ !) Jeu 28 Juil - 8:01

mdr ton commentaire pour l'arme, "ce truc là ! voilà."

Un petit attention à la syntaxe des phrases, orthographes, mais ce n'est pas grand chose. =)

Voilà pour moi tout colle, je valide et osef des autres du staff ! è_é Non, je trouve tout bien et sans à redire donc ça devrait être bon !

_________________
.De profondis clamo adite domine.

Prie lorsque le Léviathan s'engouffre dans les abysses de ton âme. Implore son pardon, il est le seigneur de la torture !
♪ L'espoir n'a pas sa place face à lui.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« Ilidrim »
avatar


Messages : 17
Date d'inscription : 20/06/2011
Localisation : Je me suis perdue...

MessageSujet: Re: Ilidrim (un nouveau départ !) Mer 3 Aoû - 11:59

Super, enfin !
Je suis contente que ma fiche soit validée, je vais bientôt commencer à poster alors (bientôt parce qu'en ce moment j'ai une semaine mouvementée et comme ça j'aurai peut-être le temps de faire quelque chose de bien).
OK, j'ai été lente à poster un commentaire sur ce sujet (mon mien précieuuux) mais... mais voilà !
Je suis quand même contente de faire désormais partie des "présentations validées" =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Ilidrim (un nouveau départ !)

Revenir en haut Aller en bas

Ilidrim (un nouveau départ !)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» 01. Episode n°1 ; Un nouveau départ
» Petite Ode ○ La chanson du désespoir où la mélodie d'un nouveau départ ?
» Une fin signifie seulement un nouveau départ...[Mahiru et Dan]
» A l'aube d'un nouveau départ [AJ Lee]
» Besoin d'un nouveau départ
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Myth of Legend :: Avant toute chose... :: Présentations & formulaire :: Présentations validées-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit