Myth of Legend


Douleur tu feras à toi même si ton prochain tu affrontes

 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Les différentes religions d'Isydra

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
« Aravis »
avatar
Dragon

Messages : 347
Date d'inscription : 02/05/2009

Feuille d'identité
Age: 23 ans
Humeur: Explosive !
Equipement:
MessageSujet: Les différentes religions d'Isydra Mar 21 Juin - 14:31



      Sur Isydra, la seule religion officiellement reconnue est le culte des dix Titans créateurs et immortels. Mais suite à la grande guerre, les hybrides se sont séparés en trois camps. Il y avait d'un côté la majorité qui adorait Dalta, car preuve suprême de leur humanité. Ensuite, il y avait ceux qui ne croyaient en rien, et enfin, ceux qui rejoignaient une culture plus originale, une toute nouvelle religion propre aux hybrides. Il y a, pour eux, douze dieux répartis en quatre éléments, une femme représentant souvent le calme et les bienfaits, un homme représentant la violence et les méfaits, et une entité chargée de veiller sur les deux autres dieux de son élément. Les quatre éléments sont l’air, la terre, l’eau et le feu.



L'élément du feu

Les trois dieux du feu sont Ignis, Ardea et Infernalis.

Ignis est le dieu des incendies, de la colère, de la destruction et du chaos. C’est lui qui accorde les pouvoirs destructeurs aux créatures des flammes, qui allument les volcans et provoquent la chute des étoiles.

Ardea, quant à elle, est la maîtresse du soleil, du foyer et de l’amour quel qu’il soit. C’est elle la patronne des médecins et c’est elle qui accorde le don de guérison aux gens.

Pour contrôler leurs actions, Infernalis, le dieu dragon, veille. Bien que les dragons ne soient pas vraiment aimés par la plupart des hybrides, Infernalis est représenté sous la forme d’une salamandre possédant des ailes et habitant au centre de la terre. Il n’a aucun domaine de prédilection si ce n’est de veiller sur les deux autres Dieux des flammes.


L'élément de l'eau

Les trois dieux de l’eau sont Caestus, Fluctua et Placidus.

Caestus est le dieu colérique des profondeurs qui commande aux bêtes marines, qui déchaine les océans contre les intrus par des tempêtes et qui a crée les dagons et les dunkleosteus.

Par opposition, Fluctua, déesse de la mer tranquille, à crée les sirènes et les tritons et veille sur les pêcheurs ainsi que sur les voyageurs.

Tandis que Placidus, selon la légende, serait un immense triton qui dormirait au fond de l’eau et dont la respiration provoquerait les marées. A part la surveillance de Caestus et de Fluctua, il contrôlerait la lune durant ses courtes périodes de réveil à l’aube et au crépuscule, et le cycle lunaire correspondrait au cycle de son sommeil.


L'élément de l'air

Les trois dieux de l’air sont Cataegis, Aerea et Nuben.

Cataegis serait le maître des tornades, des ouragans mais aussi des ténèbres et c’est lui qui nimberait le ciel d’ombre à chaque nuit. Entre autres, il maîtriserait aussi les vents du nord.

Aerea, quant à elle, contrôle la lumière du jour qu’elle donnerait au ciel dès le matin, les brises légères et les vents du sud. Ce sont les seuls dieux qui auraient crée ensemble les races aériennes, tel que les griffons ou les pégases.

Nuben, lui, serait le maître des nuages. Il n’aurait pas de corps et serait un souffle d’air voyageur entre les cumulo-nimbus et les stratus. Il parle aux autres en entrant dans leurs oreilles pour mieux se faire entendre.


L'élément de la terre

Le dernier élément, la Terre, serait contrôlé par Saltus, Gaïa et Quercus.

Saltus serait le maître des montagnes, des tremblements de terre et des volcans avec Ignis et aurait crée les créatures les plus dangereuses qui marchent sur le sol tel les béhémots, les lycans ou encore les minotaure ou les cyclopes.

Gaïa, elle, est la maitresse des forêts, des champs, de la fertilité et la déesse des ents. Ce serait elle que les paysans prient pour les récoltes fertiles mais aussi elle qui gérerait les naissances.

Quercus, quant à lui, est représenté sous la forme d’un vieux chêne qui n’apparait qu’aux gens à qui il souhaite parler. Ce serait lui qui, de ses immenses racines, prend la vie de ceux qui ont fait leurs temps afin de leur permettre de se réincarner dans un nouveau corps. Pour certaines races, ce serait aussi le maître des dieux et celui qui commande à tous les autres.




      Cette religion commença avec Darlius le Pieux, dans un extrait secret de l'Origina, qui supposait l'existence d'autres divinités, bien plus anciennes que les Titans créateurs. Car qui aurait créé les créateurs? Fin philosophe, Darlius se posa longtemps cette question, qui devint récurrente dans ses écrits. Mais les hommes, furieux de ces blasphèmes, décidèrent de garder ces écrits secrets.
Ce n'est que quelques années plus tard que Mirlen découvrit les manuscrits, et les confia à un griffon athée, Kylian, avant de s’exiler à jamais. Kylian jugea sage de dévoiler au grand jour ces écrits, qui déchaînèrent les passions auprès des hybrides et des hommes victimes des Titans.
Ainsi donc, ceux qui ne vivaient que par la religion mais qui n'accordaient plus aucun respect envers les Titans s'accrochèrent à ce dernier espoir.
Le culte des dieux hybrides, bien qu’il ne fut pas officiellement interdit, devint clairement repoussé par les fidèles des Titans et, petit à petit, cela devint un culte caché, considéré comme une secte par les athées en général, mais que beaucoup d’hybrides vénèrent au moyen de temple clandestins, cachés dans les recoins les plus secrets de la nature Isydienne.

      Cette religion cachée est dirigée secrètement par quatre personnes appelées « Eredys », des messagers qui transmettent la parole des entités aux fidèles. Il y en a un pour chaque élément. Ils vivent dans l’ombre de peur de la répression et restent très discrets, il est rare qu’ils s’adressent directement aux fidèles et plus généralement, qu’ils se mêlent à la foule. Ce sont des solitaires qui vivent à côté du lieu sacré de leurs entités.

      Pour honorer leurs dieux, les hybrides ont deux moyens. Le premier est tout simplement la prière. De nombreux livres de prières circulent d’ailleurs au grand jour mais sont maquillés en « livre d’histoire de l’ancienne religion hérétique » afin d’éviter leur destruction. Le second est le sacrifice ou plutôt l’offrande. Ce n’est que rarement le sacrifice sanglant d’être vivant et le plus courant est une offrande en rapport avec l’élément, une fleur pour Gaïa, de la cendre pour Ignis, de la crème pâtissière pour Nuben (ça rappelle les nuages).

      La religion des hybrides n’existe pas officiellement. Au grand jour, ils se font passer pour athées ou font croire qu'ils vénèrent les Titans, non sans retenue et un peu moins d’admiration que les autres. Mais dans l’ombre, pour éviter le jugement d’hérétique, ils vouent une admiration aux douze dieux du panthéon. Aujourd’hui, maintenant que la guerre est finie, ils préfèrent cependant vouer leurs prières et leurs offrandes à des Dieux en qui ils ont confiance plutôt qu’à leurs anciens ennemis. Néanmoins, cela n'empêche pas certains de vénérer, en même temps, la Déesse stellaire Dalta.



Article rédigé par Arsène Lambda
Modifié par Aravis.

_________________
Mon chant du Phénix

~ Don't speak her name ! ~
(Fire Emblem Awakening OST)
~ Sword art ~
(Sword Art Online OST)
~ Hope and Memory ~
(Lord of the Rings OST)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Les différentes religions d'Isydra

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Les différentes fourrures d'Ariena
» Les différentes religions
» Les différents types de métal
» Les différents types de zombies
» Le Royaume perdu d'Arnor
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Myth of Legend :: Avant toute chose... :: Isydra :: Religions-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com