Myth of Legend


Douleur tu feras à toi même si ton prochain tu affrontes

 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Rencontre au clair de Lune [PV: Arsène Lambda et ( Sionnis M.Murdoc]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
« Ombrage »
avatar
Loup-garou

Messages : 15
Date d'inscription : 14/08/2011
Age : 22

Feuille d'identité
Age: 25 ans
Humeur: Je suis perplexe, je recherche toujours la raison de ma forme différente les nuits de pleines lunes...
Equipement:
MessageSujet: Rencontre au clair de Lune [PV: Arsène Lambda et ( Sionnis M.Murdoc] Lun 29 Aoû - 14:38

Au loin on ne pouvait apercevoir que ce magnifique astre nommé "Soleil" en train de se coucher rencontrant la ligne d'horizon, il ne laissait paraitre que de magnifiques couleurs chaudes se mélangeant aux couleurs froides du ciel tel une peinture aux couleurs pastels. Un coucher de soleil magnifique, voila ce que je regardais en marchant droit devant moi sans me retournais. Pour ceux qui ne me connaisse pas je m’appelle Ombrage je suis une jeune hybride de Loup-garou qui commence un voyage par soif de nouveauté pour découvrir les merveilles que nous offre la nature mais surtout pour réunir des informations sur certains de mes états d’être auprès de mage, docteur, herboriste, savant ou même voyageurs comme moi. Je soupira, j’avais quitté Falbard ce matin même, j’étais dans la foret entourant la chaine de montagnes près de Falbard il y flottait un air assez frais.

Je marchais droit devant moi quand un horrible doute me venais a l’esprit, j’ouvrais ma sacoche a ma jambe pour y sortir un calepin avec écrit dessus des renseignements, je tournais vivement les pages et m’arrêtais sur une en particulier. Ce que je lu me donna des frissons, j’avais complètement oublier que ce soir c’était la pleine lune… Je commençais a paniqué un peu, je voulais me caché mais sa ne servirais a rien de toute manière, la transformation était obligatoire les nuits de pleines lunes je n’avait donc aucune alternative je devais juste m’assurer qu’il n’y avait personne au alentours pour ne pas faire mal a quelqu’un sans défense car ces soirs là je n’arrivais pas a me contrôlais et pouvais attaquer et tuer sans vergogne…

D’ailleurs j’étais d’une forme bien différente pendant la pleine lune, je souffrais lors de ma transformation… Sa y est, ça commençait je sentais comme des chocs dans ma tete, pas des chocs physique mais plutot spychique comme si on m'attaquais de l'intérieur. Je me tordais de douleur, je m'écroulais a terre posant mes mains sur ma tete et poussais un cri de douleur qui cassa le silence de la foret dans cette nuit fraiche. Le transformation se fit tout seule, je rayonnais quelque secondes puis était transformée en Loup-garou, beaucoup plus grande que quand j'étais humaine.


Spoiler:
 

Mon épaisse fourrure blanche aux signes rouges inconnus, un Loup-garou aux yeux bleu clairs et aux fines pupilles noires. Toute blanche je ne me fondais pas dans l'ombre comme pour mes autres transformations... Je me mettais a courrir sans pouvoir me controlais, c'était comme si quelqu'un d'autre me controlais comme si je n'étais qu'une vulgaire marionette... et je détestais sa... J'esperais juste ne pas tombais sur un humain normal, je me redressais sur mes pattes j'étais assez impressionante, je reniflais l'air ambiant. Quelques heures étaient passées, la nuit était déja bien avancée.


Dernière édition par Ombrage le Jeu 1 Sep - 16:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« Sionis M.Murdoc »
avatar
Cap'tain Pirate

Messages : 74
Date d'inscription : 21/06/2011
Localisation : ♠ L'orion Starr ♠

Feuille d'identité
Age: 28
Humeur: Bourré...
Equipement:
MessageSujet: Re: Rencontre au clair de Lune [PV: Arsène Lambda et ( Sionnis M.Murdoc] Mer 31 Aoû - 18:39

Une belle soirée étoilée de pleine lune, Sionis commençait à peine à reprendre connaissance. Un petit sourire étire son visage joyeux avec les yeux rouge endormis regardant en direction du ciel. Puis, *SPLASH* la charrette en paille a roulé sur une roche et à envoyer le capitaine pirate voltiger en s’écrasant à terre comme un sac à patate. *Ouch, Il se passe quoi là ?* Pense Sionis en se grattant la tête pour se lever afin de reprendre un de ses flingues qui est tombé sur le sol. Soudain le blondinet étire ses bras grands ouverts et en bayant très fort pour reprendre ses esprits et évacuer la fatigue. Il remarque qu'il se trouve dans une immense forêt qu'il ne connait pas du tout. Mais en général il n'irait pas s'aventurer loin des cotes même pour une mission dans le continent. Après tout, c'est le capitaine de L'orion Starr et il n'y connaît rien dans les terres du milieu.

Tout ce dont qu'il se rappelle, c'est qu'il avait accosté dans le port de Falbard pour envoyer le Dr.Lambda faire des courses pour l'infirmerie. Donc en attendant il a commencer à se défoncer le citron avec du rhum à 14 heures de l’après-midi puis après le fun c'est devenue le trou noir. De toute façon ce n'est pas la première que sa lui arrive d’atterrir dans un endroit avec la cavité buccale parfumant l'atmosphère de bois. Voilà pourquoi il n'aime pas errer sur le continent car au moins sur une ile ou un navire, il est sur qu'on ne puisse pas aller bien loin. Néanmoins il remarque ensuite qu'il n'entendait pas les bruits de la ville et c'est la nuit complète dont seule la pleine lune est l'unique source de lumière...

Soudain il entend un énorme hurlement de loup. *Qu’est-ce que sait que ça !* Il commence à fouiller rapidement son inventaire et tous ce qu'il a : c'est une chemise, des bottes, un pantalon serrer et une ceinture avec ses deux armes. * Zouave interplanétaire ! Il est ou mon manteau et mon chapeau ?* Bref, n'ayant guère le choix il commence à s’éloigner le plus loin possible du hurlement pensant que c'est forcément une meute de loups sauvage avec les crocs sanguinaires qui sont à sa poursuite. Par instinct et que Sionis est un malchanceux légendaire, il s'engouffre brusquement dans les buissons pour masquer son odeur et trouver un endroit sûr pour passer la nuit. En courant comme un ouf deviner sur qui il tombe ? Voilà que le pirate attrape la frousse de sa vie en tombant en face à face sur un loup blanc géant. *Oh... Seigneur... !* Dans un état de choc, le blondinet commence à avoir des vertiges et lui dit :


" COUCHÉE !"


Bon il n’espérait pas que sa marcherais mais rien ne tente d'essayer toutes les solutions avant d’accéder à la violence. Puis discrètement, le pirate essaye d'attraper son pistolet chargé en lui montrant un chouette sourire amical du visage. *Faisons doucement, pour ne pas offenser la bête.............* Brusquement par un manque de courage et trop de pression le pirate sort son flingue en vitesse et le fais tomber au pied du loup blanc. *Oups !*

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« Arsène Lambda »
avatar
Salamandre

Messages : 114
Date d'inscription : 17/06/2011
Age : 22
Localisation : Et bien, heu, on va dire que...je suis perdu...

Feuille d'identité
Age: 32
Humeur: bonne
Equipement:
MessageSujet: Re: Rencontre au clair de Lune [PV: Arsène Lambda et ( Sionnis M.Murdoc] Jeu 1 Sep - 10:10

Après tous ce temps en mer, cela faisait du bien de retrouver la terre ferme. D’accord, l’Orion Starr était un navire magnifique et l’équipage était amical (quoi que certains aient des manies légèrement bizarres) mais bon, j’étais une salamandre, une créature de terre et donc me retrouver sur cette même-terre était un plaisir.
En fait, j’avais légèrement insisté pour accoster au déplaisir du reste de l’équipage pour me refaire une armoire à infirmerie digne de ce nom. En fait, les blessures non soignés avant mon arrivés plus celles qu’ils se faisaient entre-temps plus celle de crevette (homme mis à part et que la mort cherche apparemment, il se blesse presque tous les jours. Donc voila, j’avais besoin de refaire le plein de médicaments. Et, si on parle des réserves de rhum qui sont bientôt fini (même quand c’est faux), ils acceptent tout de suite l’accostage. Ah, les pirates…
Enfin bref, je quittai donc le reste de l’équipage pour aller faire mes emplettes ainsi qu’aller voir un peu dans les hôpitaux si je pouvais prodiguer quelques soins. Lorsque ceci fut fait, je partis chez le forgeron faire une petite révision de mon arme. Je préfère avoir tout mes outils parfaitement coordonné, propre et repéré au maximum. Une épée qui craque en combat ou un scalpel qui éclate dans le ventre d’un patient, c’est la même chose, seul le mort diffère.
En tout cas, lorsque tout ceci fut fait, je retournais sur le bateau pour constater…que la moitié de l’équipage manquait…Bon, c’était naturel, le capitaine n’étant toujours pas là, les autres avaient profités pour boire leurs butins. Moi, je rangeai donc tous mes achats avant d’aller chercher ce fainéant de capitaine. Je savais qu’il risquait de faire plus de bêtises que les autres lorsqu’il était saouls (et c’était dur, je vous le garantis !).
A force d’inspection, je découvris donc ce qu’avez fait le cher capt’ain Sionis durant mes courses. Evidemment, je ne dirais pas ses exploits, il y a de jeunes gens ici, voyons. En tout cas, la dernière fois qu’on l’avait vu sur un chariot de paille qui devait être conduit de l’autre côté des montagnes. Et si jamais le chariot arrivait à destination…ce serait très compliqué de récupérer notre cher capitaine.
Plutôt que de prévenir le reste de l’équipage, je le laissai dessouler (ou en remettre une couche) et partit à la recherche du capt’ain. Afin d’accroitre ma vitesse, je choisis de prendre ma forme salamandre, ainsi j’avais plus de chance de rattraper le convoi. En suivant les traces, j’arrivais à la charrette qui était…vide. Bon il y avait plein de pailles mais pas de traces du capitaine.
C’est alors qu’un bruit se fit entendre, on aurait dit la voix du capitaine qui parlait avec un autre membre d’équipage. Mais, lorsque j’arrivais sur la scène, je ne vis pas un camarade pirate en face d’un capitaine assez gêné. En fait, c’était un immense loup blanc avec des signes rouges étranges sur la peau. En fait, contrairement aux autres lycans (du moins je crois), il lui restait quelques bouts de vêtements laissant présumer que c’était une femme.
Mais même une femme n’a pas le droit de toucher à mon capt’ain, j’en ai fais le serment. En fait, elle m’avait entendu et surement senti si on se fiait aux mouvements de ses oreilles et de ses narines, mais semblaient plus pressés d’en finir avec Murdoc. Je repris donc ma forme humaine, dégaina ma lame et partis à l’assaut pour la distraire le temps que le cap’tain reprenne le pistolet qui était au pied de la bête (elle l’avait sûrement désarmé).
Je bondis sur elle et la frappa à la mâchoire d’un coup de pied. Assez peu incommodé, elle saisit ma jambe et m’envoya valser un peu plus loin. Je parvins à ralentir la chute en plantant ma lame dans le sol et, suivant le sillon que j’avais tracé, je repartis à l’assaut, raillant la bête pour attirer son attention. Apparemment, cela fonctionna car elle se retourna. Mon sabre rencontra ses deux mains et l’épreuve de force commença. Elle aurait surement gagné si je n’avais pas utilisé ma botte secrète.
Mon épée s’embrasa instantanément et les flammes allèrent lécher les mains blanches de mon adversaire qui recula en hurlant sous la douleur. En regardant le capitaine, je m’aperçus qu’il avait récupéré son arme. On allait pouvoir s’occuper d’elle. En fait, on devait seulement l’obligeait à reprendre sa forme humaine et j’espérais que le capt’ain ne se laisse pas emporter au point de la tuer. Enfin bon, ce n’est pas un barbare sanguinaire, après tout, juste un pirate exentrique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://flame-of-akai.forumsactifs.com/forum
« Ombrage »
avatar
Loup-garou

Messages : 15
Date d'inscription : 14/08/2011
Age : 22

Feuille d'identité
Age: 25 ans
Humeur: Je suis perplexe, je recherche toujours la raison de ma forme différente les nuits de pleines lunes...
Equipement:
MessageSujet: Re: Rencontre au clair de Lune [PV: Arsène Lambda et ( Sionnis M.Murdoc] Jeu 1 Sep - 15:55

Quand je reniflais l'air ambiant je sentais qu'un être vivant s'appochais de moi, un humain plus précisément. Il se déplaçait rapidement vers moi sans le savoir, je me déplaçais sur mes quatre pattes, quand je me releva l'homme pris peur en me voyant, je me mis a grognais a montrant mes crocs aiguisés à l'homme en face de moi. Il essaya de se défendre en sortant une arme mais finalement qu'il laissa tombé a mes pattes. Quel manque d'adresse... Ce jeune homme devait être soit très maladroit soit très malchanceux mais son look de capitaine lui aller bien... Tout a coup je sentais une autre odeur, une odeur plus forte c'était une salamandre, elles ont une odeur qui sont très différentes des autres lycans, elle est plus forte. Je tourna la tête au même temps que mes oreilles se tournais vers le bruit qui se rapprochait. La Salamandre arrivait se transformant en un homme d'une trentaine d'années assez beau tout de noir vêtu, avec de long cheveux rouge en pique tirés en arrière.

Il m'avais frappée a la mâchoire, je lui attrapa sa jambe et l'envoya valsé en l'air. Ce n'étais pas moi je n'avais pas envie de leur faire du mal mais je ne pouvais m'en empêchais... Bizarrement je m'intéressais plus a cet homme blond qu'a l'autre homme va savoir pourquoi. L'homme aux cheveux rouge essayais d'attiré mon attention et il réussi en sortant quelques railleries, je courrais vers lui pour l'attaquer piquée au vif après l'entente de certains mots. Sa lame, que j'avais arrêté avec mes pattes se mit a s'embrassait me brûlant les coussinets, je me retira poussant un cri de douleur en râlant. Je serra les poings avant de me mettre a quatre pattes tournant autour deux en grognant montrant des crocs acérés, une vision menaçante. Un moment menaçant avant de revenir dans l'action. Je ne les quittais pas des yeux tout les deux plus je tournais autour plus je me rapprochai d'eux, j'allais en attaquais un mais lequel je n'arrivais même pas a dicter mes actes, je n'étais que spectatrice dans ces cas là et sa m'énervais.

Je sauta sur l'homme aux cheveux rouge il m'échappa il avais de bons réflexes, je pris de l'élan grâce un arbre situé derrière lui pour attaquais l'homme blond avec une arme. Je m'apprêtais a lui assenais le coup fatal a la gorge en quelques secondes mais du au choc ou a la surprise je ne sais pas un coup parti et la balle venait se logeait dans mon épaule. Je m'enlevais de lui mettant sur 2 pattes, je m'éloignais en leur lançant un regard assassin. La douleur se faisait sentir, je poussa un long Hurlement peut être pour appeler d'autre loups, comme un cri de rallimment... Je commençais a m'énervée malheureusement, ce n'était pas bon signe...

J'essayais de me controlais, de controlais mes actes mais difficilement j'esperais juste qu'ils trouveraient un bon moyen de m'arretais... Mes signes rouges commençait a s'illuminer d'une lumiere basse, je ne savait pas ce que sa voulait dire, peut etre était ce de la colere ou de la haine...


Dernière édition par Ombrage le Jeu 8 Sep - 20:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« Sionis M.Murdoc »
avatar
Cap'tain Pirate

Messages : 74
Date d'inscription : 21/06/2011
Localisation : ♠ L'orion Starr ♠

Feuille d'identité
Age: 28
Humeur: Bourré...
Equipement:
MessageSujet: Re: Rencontre au clair de Lune [PV: Arsène Lambda et ( Sionnis M.Murdoc] Jeu 8 Sep - 15:27

Dieu merci, le loup blanc ne sait pas jeter sur le capitaine Murdoc juste après sa bourde du revolver la seule chose qui lui restait c'est.. *Oh Seigneur....* Soudainement voilà sortie de nulle part, le doc salamander pour venir dérouiller avec un cours d’éducation physique sur l'animal dont seul le peuple hybride a ces secrets. *Il perds pas de temps !* Le combat est violent, sanglant et amusant pour le capitaine qui reprend vite son flingue et admire le spectacle en allant s'assoir sur un rocher. Sionis aimé voire de beaux combats surtout quand les hybrides se dérouille. *Ha ha un loup contre un lézard, l'avenir me réserve bien des surprises .*

Mais brusquement le lycan blanc avec une paire de nichon se jette sur Murdoc comme un animal enragée avec l'instinct meurtrier. *Bravo docteur maintenant elle se jette sur moi !* Il en a pas fallu longtemps au capitaine de se défendre face à l’agresseur. En guise de contre attaque et par réflexe, Sionis se lève brusquement pour tendre son bras et pointer son revolver sur le lycan. Le pirate qui est aussi un mage chuchote une incantation et en une fraction de seconde , le capitaine vise l’épaule avec l'aide un seul coup d'oeil pour encastrer la balle magique a la lumière flamboyante blanche dans le mille. *Houla, son doit faire mal ! *puis le blondinet lui lance un regard de dresseur et lui dit :


"Ont ce calme, je suis le capitaine Murdoc et voici mon camarade le docteur Lambda. Veuillez nous excuser d'interrompre votre ballade de minuit, on ne fait que passer !"


Sionis n'avait aucune idée si elle pouvait parler le langage des humains mais rien ne tente d'essayer la diplomatie dans cette confusion trop sanglante pour le pirate à la cavité buccale parfumant l'atmosphère de bois. Mais voilà que soudain le lycan hurle telle qu'un loup. *Holala ça sent les ennuies !* Des dizaines de loups noirs sauvages sortent de nulle part pour nous encercler avec les crocs et des grognements comme avertissement d'une attaque imminente. Sionis commence à sortir son deuxième flingue de ça ceinture et se met en position de défense les revolvers en direction des agresseurs. La tension est à son plus haut, un moment parfaite pour le capitaine de sortir une petite blague pour détendre l’atmosphère avec son accent du sud :


Le lion dit :
- Quand je rugis, toute la savane tremble !
Le loup dit :
- Quand j’hurle, toute la montagne frissonne !
Le poulet répond :
- Quand j’éternue, toute la planète fait dans son froc !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Rencontre au clair de Lune [PV: Arsène Lambda et ( Sionnis M.Murdoc]

Revenir en haut Aller en bas

Rencontre au clair de Lune [PV: Arsène Lambda et ( Sionnis M.Murdoc]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Edition Clair de Lune
» Un rendez-vous au clair de Lune [PV Melody]
» Pratiquant la magie au clair de lune...
» [UploadHero] La Septième compagnie au clair de lune [DVDRiP]
» Un pique-nique au clair de lune [Livre 1 - Terminé]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Myth of Legend :: Notre monde :: Région de Falbard :: Chaîne montagneuse-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit